30 avril 2010

SALADE DE RIGATONI

Aujourd'hui, j'emprunte cette recette facile et agréable au célèbre chef "Troigros", je ne l'ai pas encore réalisée, mais d'après les commentaires de mes - de mon - proche, ça ne saurait tarder. B.M

Nb de personnes : 4, Préparation : 20min, Cuisson : 20min

INGRÉDIENTS

200g de Rigatoni, 2 petites courgettes fermes, 300 g de veau dans la noix, 50g d'olives noires, 2 bouquets de basilic, 2 c. à soupe de pignons, huile d'olive, 2 c. à soupe de parmesan rapé, 50g de thon au naturel, 6 anchois en filets, 1 jaune d'oeuf, 10 cl d'huile de tournesol, ½ jus de citron, 1 c. à soupe de moutarde, 2 c. à soupe de vin blanc.

RECETTE

Préchauffez le four à th. 6-7/200°. Dans une poêle, avec un filet d’huile, faites saisir le veau, puis déposez-le dans un plat à four, salez et laissez cuire 10 mn. Préparez le pesto : Effeuillez le basilic et mixez-le par à-coups avec les pignons et le parmesan. Ajoutez 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et mixez à nouveau pour obtenir une sauce. Préparez la sauce au thon : Mélangez la moutarde avec le jaune d’oeuf, du sel et du poivre. Ajoutez l’huile de tournesol en filet et mélangez sans arrêt jusqu’à ce que la sauce prenne. Mixez le thon, les anchois et le vin blanc, puis incorporez cette sauce à la précédente. Faites cuire les pâtes « al dente » dans un grand volume d’eau salée. Egouttez-les. Lavez les courgettes et coupez les bouts puis détaillez-les en fines lamelles. Plongez-les rapidement dans de l’eau bouillante salée et égouttez-les. Coupez le veau en fines tranches. Assaisonnez les pâtes avec le pesto et la sauce au thon. Ajoutez un trait de jus de citron, le veau, les olives et mélangez.

La Corse, première région au monde bientôt reconnue "Juste parmi les Nations"? Le président de la communauté juive de l'ïle souhaite la faire reconnaître "Juste parmi les Nations". Ce serait une première pour une région. Retrouvez ce post en intégralité sur Le Post ----- Cet élément vous a été envoyé depuis l'application iPhone du Post ----- Bonne lecture, L'équipe du Post

Lorsque le David de Michel-Ange fréquente les MacDo de New-York, voila ce que ça donne... (Battine)

Fulettu trouve quelque similitude entre cet immeuble bastiais
et le fameux "Flatiron" (Le fer à repasser) de New-York

29 avril 2010

Le dernier album de GOTAN PROJECT

UN COUPLE QUI FAIT LA MANCHE
Au Cugnolu, la femme à la sébile semble quêter pour l'homme-tronc (Photo C.P)

Au McDo du Jardin des Plantes
LA VIANDE DU BIG MAC EST DU MAMMOUTH

28 avril 2010

Les murs parlent toujours d'amour

1945 le 28 avril La fin d'une dictature En tentant de passer en Suisse, Benito Mussolini et sa maîtresse Clara Petracci sont capturés et exécutés par des résistants italiens. Leurs cadavres seront exhibés à la vue de tous sur une place de Milan. Deux jours plus tard, Hitler et sa maîtresse Eva Braun se suicideront dans leur bunker berlinois. Ces images, choquantes, ne peuvent se comprendre que par l'ambiance de l'époque et l'exécration que suscitait à la fin de la guerre la personne de ce bouffon tragique qui malgré son régime dictatorial avait bénéficié , au moins jusqu'en 1940, d'un réel soutien populaire. Lorsqu'on regarde aujourd'hui les images d'actualités de l'époque, on est frappé par le ridicule des postures bravaches de ce matamore de "commedia dell'arte" qui faisait délirer les foules italiennes et pourtant...

27 avril 2010

1994 le 27 avril

Mandela à la présidence

En Afrique du Sud, Nelson Mandela devient le premier président élu par des élections démocratiques. Mais avant d'en arriver là, le chemin de cet homme a été semé d'embûches. En 1964, le leader de l'African National Congress (ANC) est condamné à la prison à vie. Il devient l'un des prisonniers politiques les plus célèbres du monde et de nombreuses campagnes sont menées pour sa libération. En 1990, après vingt-sept ans de captivité, il est libéré par le président De Klerk, avec qui il parvient à s'accorder sur l'instauration d'un régime démocratique. Sur cette vidéo, Mandela rejoint sur scène Jonnhy Clegg qui a beaucoup fait pour la cause anti-apartheid, par ses chansons, dans l'esprit du public.

LORSQUE LES PIEVE DEVINRENT CANTONS

En 1789, la Corse compte 150458 habitants.

Il y a 3000 hommes de troupes français. Il y a 1667 prêtres dans le clergé, soit une densité cinq fois supérieure à la moyenne française !!! (entre autres, 5 évêques, 440 prêtres, 942 moines et religieuses répartis en 75 couvents… ). Les pièves sont remplacées par les cantons: La piève d’Alisgiani devient le canton de E Valli d’Alisgiani. La piève d’Ampugnani devient le canton de A Porta. La piève de Bevincu devient le canton de Muratu. La piève de Caccia devient le canton de Castifau. La piève de Campuloru devient le canton de Cervioni. La piève de Canale devient le canton de Lama. La piève de Capu Biancu devient le canton de Ruglianu. La piève de Carbini devient le canton de Livia. La piève de Casacconi devient le canton de Campile. La piève de Casinca devient le canton de U Viscuvatu. La piève de Celavu devient le canton de Bucugnà. La piève de Costera devient le canton de Campitellu. La piève de Cruzini devient le canton de U Salge. La piève du Fiumorbu devient le canton de Prunelli. La piève du Golu devient le canton d’Omessa. La piève de Mariana devient le canton de U Borgu. La piève de Mercuriu devient le canton de Sermanu. La piève de Mizzana devient le canton de Sarrula Carcupinu. La piève de Monte Grossu devient le canton de Calinzana. La piève de Moriani devient le canton de San Niculau. La piève du Niolu devient le canton de Calacuccia. La piève d’Orcinu devient le canton de Sari d’Orcinu. La piève d’Orezza devient le canton de Pedicroce. La piève d’Ornanu devient le canton de Santa Maria Siché. La piève de Parasu devient le canton de Belgudè. La piève de Patru devient le canton de Olmi E’Capella. La piève de Reginu devient le canton de Algaiola. La piève du Rustinu devient le canton de Mérusaglià. La piève de Sagru devientle canton de Brandu. La piève de Sampieru devient le canton de Bastergà. La piève de Sant’Anghjelu devient le canton de L’Isula. La piève de Santa Ghjulia devient le canton de Nonza. La piève de Scupamena devient le canton de A Serra di Scupamena. La piève de Senaca devient le canton de Luri. La piève de Serra devient le canton de Moita. La piève de Sevidentru devient le canton de Evisa. La piève de Sorba devient le canton de Vezzani. La piève de Sorru in Ghjo devient le canton de Vicu. La piève de Sorru in Sù devient le canton de A Soccia. La piève de Taddà devient le canton de Santa Lucia di Taddà. La piève du Talavu devient le canton de Zicavu. La piève du Taravu devient le canton de Pitretu. La piève de Tavignanu devient le canton de Pedicorti di Caghju. La piève de Tenda devient le canton de Santu Petru di Tenda. La piève de Tuda devient le canton de Oletta. La piève de Vallerustie devient le canton de San Lurenzu. La piève de Vallincu devient le canton de Ulmetu. La piève du Vecchju devient le canton de Serraghju. La piève de Verde devient le canton de Petra di Verde.

(D'après a CRONICA STORICA DI A CORSICA de O.J Caporossi)

Une vue inhabituelle de Ste Claire
extraite du site "Dragon 2B" dédié aux disparus de l'hélicoptère.

26 avril 2010

HIER, SUR LES LIEUX DU DRAME (Photos X.B)

1937, le 26 avril

Sur Guernica tombent les bombes

Un après-midi de marché, la petite ville de Guernica (Pays basque espagnol) est bombardée pendant 3 heures par l'aviation allemande de la Légion Condor, faisant plus de 1.600 victimes. Hitler, allié du général Franco dans la guerre civile espagnole, veut terroriser la population civile. Il testait là les nouvelles tactiques de l'aviation allemande que les Stukas et autres Dornier... utiliseraient en grande dimension en Pologne et en France. La même année, Pablo Picasso peindra sur le thème de Guernica l'oeuvre la plus dramatique de sa carrière.

TRUCS DE BONSAÏ [1]…

Prisé depuis des siècles en Chine et au Japon, l’art du BONSAÏ* reste fascinant. Si vous appréciez la délicatesse de ces arbres miniatures, sachez que leur culture est à la portée de tous, et qu’il en existe pour la maison et pour la terrasse. Voici les 10 commandements de l’entretien du bonsaï (ou les erreurs à éviter). 1 - Dans un bon substrat ton bonsaï tu planteras

La qualité essentielle d’un bon substrat est qu’il doit être drainant.

2 - Un bon arrosage de ton bonsaï tu assureras

Ni trop ni trop peu. L’arrosage doit se faire en pluie fine au-dessus du feuillage. Le substrat devra sécher légèrement en surface avant l’arrosage suivant.

3 - Beaucoup de lumière à ton bonsaï tu donneras

L’installer le plus près possible d’une fenêtre.

4 - De l’air à ton bonsaï tu fourniras

Il faut simplement que l’air puisse circuler autour de lui en évitant de l’installer dans un endroit trop confiné.

5 - De l’engrais à ton bonsaï tu donneras… de préférence de l’engrais organique.

Très important : ne jamais donner d’engrais à un arbre malade ou faible.

6 - Les parasites sur ton bonsaï tu élimineras

Éradiquer les parasites (araignées rouges, pucerons, cochenilles, ...) avant qu’ils ne commettent des dégâts irréparables.

7 - Une bonne taille de ton bonsaï tu feras

Mieux vaudra tailler peu que trop. Faire attention à choisir la meilleure période en fonction de l’arbre.

8 - Les ligatures sur ton bonsaï correctement tu installeras

La ligature peut devenir nécessaire afin de corriger ou de mettre en forme la structure d’un arbre. Il faudra être très prudent, certaines espèces marquant très facilement, ces traces inesthétiques pourront mettre plusieurs années à disparaître.

9 - Un pot adapté à ton bonsaï tu fourniras

Les pots seront différents selon l’espèce et selon le style envisagé.

10 - Beaucoup de patience il te faudra

Patience est le maître mot dans la pratique de cet art. Surtout, ne pas se laisser décourager !

[Sources : TRUFFAUT _ Parlons Bonsaï]

* : BONSAÏ = mot japonais signifiant littéralement "petit arbre cultivé dans un petit pot"

25 avril 2010

C'était le dernier jour de vente de ces délicieux échinodermes

24 avril 2010

Les images fabuleuses de Paris sur le panorama Paris 26 Gigapixels www.paris-26-gigapixels.com/index-fr.html Plus de 2300 photos, en haute définition, assemblées pour défiler devant vous

video une vision souriante des volcans islandais (envoi de b.c)

Une chanson pour raviver les souvenirs de certains de nos lecteurs et quelques images d'une belle italienne (SOFIA LOREN) pour réveiller (si possible...) leurs fantasmes

LES BELLES FACADES DE PRAGUE De retour de la capitale de la Bohême, Battine nous fait parvenir ces quelques photos des belles maisons de cette antique ville de l'Europe Centrale.

23 avril 2010

PARMI LES BEAUX VILLAGES DE FRANCE
Saint-Cirq-Lapopie (photo du haut) est un tout petit village niché sur les hauteurs du département du Lot. Cette ancienne place forte, devenue par la suite village d'artisans, est aujourd'hui le paradis d'un petit nombre d'artistes qui y ont élu domicile. Un peu trop d'ailleurs. Ces beaux villages deviennent village-galerie, village-musée, village boutique © Photo Fabien Bouillet Photo du bas: Située au sommet d'un éperon rocheux au cœur de la chaîne des Alpilles, la commune des Baux-de-Provence est une cité médiévale miraculeusement préservée. La beauté et l'emplacement exceptionnel du site en font l'un des lieux les plus visités de Provence. © Photo Rachel Laviolette

COMMÉMORATION "DRAGON 2B"
Des membres de l'association "A mémoria di Dragon 2 b ", des sapeurs forestiers, le maire et Xavier, ont planté cette croix à l'endroit du crash du dragon 2b . L'hélicoptère a percuté ce rocher couronné de pierres peintes en rouge . A un mètre près, il passait . Les prénoms des victimes sont gravés sur la croix . Le dernier, illisible est : Léo, né et mort à cet endroit . Un dépôt de gerbes aura lieu dimanche après la messe .

Boulettes de veau aux herbes Nb de personnes : 6 Préparation : 20min Cuisson : 30min INGRÉDIENTS 400 à 500 g de veau haché
 1 bouquet de cerfeuil
 1 bouquet de coriandre
 1 oeuf
2 c. à soupe de chapelure
 1 gousse d’ail
 1 oignon frais avec la tige ou 1/2 oignon rouge 
piment de Cayenne 
huile d’olive RECETTE Pelez l’oignon et l’ail, lavez les herbes et retirez les tiges au maximum (moi, j’ajoute de la menthe fraiche, mais c’est suivant votre goût), mettez-les dans le bol d’un robot avec le veau déjà haché. 
Mixez par à-coups jusqu’à ce que les ingrédients soient assez petits, ajoutez l’oeuf entier, la chapelure, du sel, du poivre, un peu de piment, puis mixez encore un peu pour amalgamer les ingrédients. 
A l’aide d’une petite cuillère, prélevez un peu du mélange et façonnez des boulettes jusqu’à épuisement des ingrédients. 
Déposez-les au fur et à mesure dans un plat légèrement huilé, arrosez-les d’un mince filet d’huile d’olive, ajoutez 1 verre d’eau ou de bouillon et faites-les cuire dans le four th. 5-6/160° pendant environ 30 mn. 
Vous pouvez aussi les faire revenir dans une poêle, puis, quand elles sont dorées, ajouter un peu d’eau et poursuivre la cuisson plus doucement. Vous pouvez disposer les boulettes 3 par 3 sur des brochettes en bois que vous aurez fait tremper dans l’eau pendant 1 heure pour ne pas qu’elles brûlent dans le four. Vous pouvez aussi les faire cuire dans de la sauce tomate. Personnellement, c’est ce que je fais.

22 avril 2010

LA FERIA DE PENTECÖTE 2009 A NIMES Torero: Espartaco

Les plaisanciers se mettent à l’abri Bastia- vieux port

21 avril 2010

Vous ne le saviez pas, mais j’adore la chanson napolitaine et donc l’un de ses interprètes les plus fameux: «RENATO CAROSONE». Il chante ici, avec cet accent méridional si particulier, une chanson caractéristique de ce répertoire «Ô SARRACINO» dédiée à l’un de ces Don Juan de quartier, à qui son teint basané valut ce surnom de Sarrasin. J’en passerai d’autres.

St Florent reprend vie, lentement

video Une si jolie petite chanson...

C'EST A VOUS

20 avril 2010

Ce magnifique "paon du jour" a déployé ses ailes pour me permettre de le photographier puis il s'est envolé... D.D

DIMANCHE 15h: MESSE ANNIVERSAIRE DE LA CATASTROPHE DU DRAGON 2B
En prévision, la route de Ste Claire a été remise en état et par endroit élargie par les sapeurs-forestiers, l'auvent de la chapelle, qui menaçait de s'écrouler, réparé par Xavier et, un chemin va être traçé entre Ste Claire et le lieu du crash, par la Turricella. C'est une équipe de "Jeunes volontaires" qui démaquise.

FRED SCAMARONI (suite...et Fin) *Illustration: Le sous-marin Casabianca qui assurait la liaison clandestine avec Alger. Après le débarquement allié en Afrique du Nord, les allemands occuperont la «zone libre» en France continentale et les Italiens envahissent la Corse. 82000 soldats pour 240000 habitants, ils prenaient leurs précautions...! Et avec eux débarque l’O.V.R.A, la terrible police politique italienne, la Gestapo de Mussolini. Les livraisons d’armes deviennent de plus en plus risquées et Londres et Alger (où s’est maintenant installé le Gouvernement provisoire) ont besoin de renseignements précis. Fred Scamaroni part donc pour sa troisième mission. Il débarque dans la nuit du 6 au 7 Janvier dans le golfe du Valincu avec son radio Jean Hellier. Scamaroni recrute, son radio envoie 70 messages et par ailleurs il tente d’unifier les mouvements de résistance et de les placer sous l’autorité de De Gaulle. Il échouera dans cette partie de sa mission: le mouvement «Combat» refuse et les communistes du front National sont plus que réticents. Ils sont déjà structurés et souhaitent recevoir des armes pour appeler à l’insurrection populaire, alors que les gaullistes sont surtout focalisés sur le renseignement pour aider un débarquement de troupes alliées. Mais ils confirment leur respect du «pacte de franc-jeu» de loyauté réciproque et de partage équitable des armes et du renseignement. Scamaroni continue donc son travail de renseignement mais les Italiens veillent. En Fevrier 1943, ils lancent un premier coup de filet en arrêtant et internant des suspects dont le Sénateur Paul Giacobbi (grand-père de l’actuel). Le danger se précise pour Scamaroni et le 17 mars 1943, son radio Hellier, est arrêté. Torturé durant 30 heures par l’OVRA, il finit par lâcher des informations sur le réseau et le nom de son chef: Edmond Severi. Ce qui ne lui évitera pas le peloton d’exécution. On conseille à Scamaroni de disparaitre, mais il refuse, voulant continuer le travail malgré tout et disant «Hellier ne parlera pas». Peut-être celui-ci, parlant au bout de 30 heures, avait-il pensé que Scamaroni et les autres membres du réseau avait eu le temps de se mettre à l’abri. Ne l’ayant pas fait, Severi-Scamaroni est arrêté le 18 mars à 1 heure du matin, il est enfermé à la citadelle d’Ajaccio, avec 18 de ses camarades de combat. Malgré les tortures, coups, brulures au fer rouge, ongles arrachés... il ne parlera pas. A l’officier italien qui lui promet la vie sauve s’il parle, il répond « Vous ne savez pas ce qu’est l’honneur» Il sait qu’il va mourir. Il le sait d’autant plus que, pour éviter de craquer lors de prochaines séances de torture, il a décidé de se tuer. Il récupère un morceau de fil de fer de son lit et se coupe la gorge. Avec son sang il écrira sur le mur de sa cellule: «Vive De Gaulle, Vive la France». Nommé préfet à titre posthume, élevé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur, il sera fait Compagnon de la Libération» par décret du 11 Octobre 1943. A cette date la Corse était libérée depuis peu. Sixte Ugolini

19 avril 2010

Libellés :

Et puisque nous sommes dans les souvenirs...

Original: une animation graphique sur la Toccata et Fugue de J.S Bach

TRUCS DE LECTURE…

Votre enfant n’est peut-être pas attiré par les livres et cela vous désole… Et si vous l’aidiez à changer son comportement ? Comment alors concevoir votre rôle de parents dans ce domaine ? Mon propos n’est bien évidemment pas de vous inciter à vous substituer aux enseignants – surtout pas !! – mais de déjà provoquer l’attirance pour le livre et pour tout ce qui se lit.

Si jusqu’ici, tout ce que vous avez tenté pour le persuader de lire a été vain, c’est qu’il a peut-être assimilé la lecture à une ennuyeuse corvée voire une punition parfois ?!

Il faut absolument éviter de l’obliger à lire, de comparer ses performances de lecteur à celles de tel ou tel autre enfant, lui proposer des livres mal adaptés à son âge qui pourraient le décourager, lui interdire de lire des BD, l’obliger à terminer la lecture d’un livre commencé…

Ce qui est par contre conseillé :

Lui lire régulièrement des histoires même s’il sait déjà lire, pour de précieux moments de complicité… ;-)

Lui conférer le rôle de « grand(e) » en lui faisant lire ou raconter une histoire à un plus petit, sans jamais le reprendre en cas d’erreur !

Penser à lui offrir des livres à diverses occasions (il y en a pour toutes les bourses) !

Lui permettre de temps en temps de choisir lui-même un livre ou un magazine.

L’abonner à une revue (demander conseil à son enseignant).

L’inviter à lire le programme télé ou une recette ou la liste des commissions…etc.

Je conclurai avec les "droits imprescriptibles" du lecteur selon Daniel Pennac ou comment ne pas dégoûter un enfant de la lecture avant même d'en avoir pressenti les joies et les plaisirs : _ Le droit de ne pas lire.

_ Le droit de sauter des pages.

_ Le droit de ne pas finir un livre.

_ Le droit de relire.

_ Le droit de lire n'importe quoi.

_ Le droit au bovarysme (fuite dans l’imaginaire et le romanesque)[.

_ Le droit de lire n'importe où.

_ Le droit de grappiller.

_ Le droit de lire à haute voix.

_ Le droit de nous taire.

Je dirai avec Daniel Pennac, la lecture est et doit avant tout rester "un acte de liberté" !!

« On ne force pas une curiosité, on l'éveille. »

17 avril 2010

SOUVENIR, SOUVENIR...

16 avril 2010

Décès d'Ottà Bastelica On nous adresse l'avis suivant: Octave Bastelica , de Thérèse et Jean, est décédé le 15 Avril, à l'âge de 80 ans. C'est un triste jour pour Rutali. Un homme juste, honnête, travailleur et aimable au plus grand sens du terme est parti et Rutali perd un bout de son âme. Le souvenir de sa présence forte et discrète à la fois, de son "andadura" unique. Au revoir Octave, on t'embrasse pour ta gentillesse et ton bon coeur. On pense à ta femme Jeannette, tes enfants André et Jean-François, tes petits-enfants, à ton frère et à tes soeurs. Tu resteras des nôtres comme un exemple d'humanité fière des gens du peuple que tu représentais si dignement. Les obsèques d'Ottà se dérouleront demain matin à Bastia à Ste Marie à 10 h. Qu'on me permette d'ajouter, à titre personnel, l'adieu amical à quelqu'un que j'appréciais beaucoup et pour lequel j'ai toujours eu une sympathie spontanée et réciproque, je crois. M.V

A CEDER GRACIEUSEMENT Au village Apple Imac, première génération, mais avec installés : Word, Excel, Power point , Apple Works, Photoshop Elements, Internet, Logiciel imprimante Epson . IDEAL POUR DÉBUTANT

Les grandes figures de la résistance corse FRED SCAMARONI (1914-1943) Nous célébrons cette année le 70iè anniversaire de l’appel du 18 Juin lancé de Londres par le Général De Gaulle. Peu de Corses l’entendirent, même si beaucoup en entendirent parler. Un Corse, blessé au combat et en convalescence à Pau, l’entendit et y répondit. À compter de ce jour, sa vie bascula. Godefroy Scamaroni, dit Fred, est né à Ajaccio le 24 Octobre 1914. Ses ancêtres maternels, les De Peretti, sont issus d’une famille aisée de la Rocca, des « sgios » comme on les appellait. Les Scamaroni eux, descendent d’une famille de pêcheurs ajacciens. Le père de Fred a fait des études et est devenu avocat. Après la Grande Guerre il est nommé sous-préfet, ce qui sans doute orientera son fis qui après sa licence en droit entre lui-même dans la carrière préfectorale.. À la déclaration de guerre, il prend part aux premiers combats et il est blessé le 19 mai 1940. Il se retire alors dans le Sud-Ouest, c’est là qu’il entend l’appel de De Gaulle et il décide alors de rejoindre Londres où il est nommé à l’état-major du général. Sa première mission consiste à se rendre à Dakar pour tenter de rallier l’Afrique occidentale Francaise à la France Libre. Mais il est arrêté à Dakar et après une tentative d’évasion, dirigé vers une prison d’Alger puis de Clermont-Ferrand. Niant son appartenance à la résistance et sur l’intervention de l’ambassade des Etats-Unis, il est finalement libéré. On lui propose d’intervenir sur Radio-Vichy pour désavouer De Gaulle, il refuse. Mais il ne peut refuser un poste au ministère du ravitaillement qui sera une bonne couverture pour son action clandestine au sein du réseau « Copernic ». Il envisage un plan d’action pour la Corse où, profitant d’un congé, il débarque le 10 Mai 1941 par le courrier régulier. Il prend contact avec les petits noyaux gaullistes existants, mais balbutiants, et commence à désigner les premiers responsables des différents secteurs. Ainsi le renseignement sera organisé par De Peretti et transmis au B.C.R.A ( Bureau Central de Renseignement et d’Action) à Londres. Le sous-préfet de Bastia, P.H Rix, et le commissaire de police, Sixte Vallecalle, sont acquis à la cause. Il rejoint ensuite le continent. Il reviendra en Corse en Octobre, à la demande du B.C.R.A pour prendre contact avec des responsables de réseaux, Raimondi et Poli à Ajaccio, François Giacobbi à Corté. Mais il doit quitter l’île précipitamment, directement pour Londres, son réseau « Copernic » venant d’être démantelé par les Allemands. Sa tête est mise à prix. Arrivé en Angleterre en Décembre 1941, il est nommé capitaine à l’état-major du Général, il travaillera pour le B.C.R.A, sous le pseudonyme de Edmond Severi. (à suivre) Sixte Ugolini

Artichauts farcis croustillants Nb de personnes : 4 Préparation : 20min Cuisson : 40min INGRÉDIENTS 8 artichauts poivrades moyens
 1/2 citron,
4 cuil. à soupe de jus de citron
 1 dl d’huile d’olive
 sel, poivre
 La farce
 1 dl de lait, 
40 g de pain rassis
 2 gousses d’ail,
4 cuil. à soupe de câpres
 2 cuil. à soupe de persil plat ciselé RECETTE Coupez la queue des artichauts au ras du coeur, retirez les feuilles dures et coupez le haut des feuilles. Ecartez les feuilles pour arriver au coeur et retirez le foin avec une cuillère. Frottez les artichauts au fur et à mesure avec le demi-citron afin qu’ils ne s’oxydent pas trop. 
Plongez les artichauts dans une casserole d’eau bouillante. Ajoutez 1 cuil. à soupe de jus de citron et laissez cuire 10 mn.
 Préparez la farce : versez le lait dans un bol et ajoutez le pain en l’émiettant ; laissez-le gonfler puis pressez-le afin d’éliminer le lait en trop.
 Pelez les gousses d’ail et hachez-les finement. Ajoutez-les dans le bol ainsi que les câpres et le persil. Salez, poivrez et mélangez bien.
 Allumez le four à 240 °C (th. 8). Egouttez les artichauts et pressez-les légèrement afin d’éliminer le maximum d’eau. Ecartez leurs feuilles et déposez un peu de farce sur le coeur. 
Huilez légèrement un plat à four et posez-y les artichauts, debout. Nappez-les d’huile et glissez le plat au four. Laissez cuire 15 mn en les arrosant régulièrement d’huile. Puis arrosez-les de jus de citron encore 15 mn. Servez aussitôt. N.B: en Corse, nous servons plutôt nos artichauts avec une sauce de viande ou une sauce tomate, mais cette recette est bonne aussi.

15 avril 2010

UN COIN DE BASTIA

1912
 le 15 avril La fin d'un Titan... A deux heures du matin, le paquebot Titanic sombre en plein Atlantique, victime d’une collision avec un iceberg à la dérive. Sur les 2.207 personnes présentes à son bord, on compte 705 survivants. Parti de Liverpool, le 8 avril 1912, pour son premier voyage, ce paquebot, long de 268 mètres, est réputé insubmersible. Les rares canots de sauvetage dont il est équipé attestent de la certitude que l’homme a de dominer les éléments naturels par la technique. Ce drame est peut-être le prix de l’orgueil.

Le piano qui joue seul un prélude de Bach Oui mais il y a Glenn Gould au clavier